P1110775

P1110789

P1100022

 

Des verts, dans la nature, il y en a de toutes les couleurs ! C'est une couleur que j'aime, vert espérance ...

Mais aussi, notre belle langue Française nous offre de bien jolis vers :

 

Un peu de poésie dans ce monde de brutes!

A quoi tient le charme de ces 10 vers parmi les plus beaux de la langue française ?

Difficile à expliquer. On n'est d'ailleurs pas obligé d'expliquer quoique ce soit...

 

  1. "Passons, passons puisque tout passe!", Guillaume Apollinaire, "Cors de chasse"
  2. "Sous le Pont Mirabeau coule la Seine/Et nos amours/Faut-il qu'il m'en souvienne", Guillaume Apollinaire, "Le Pont Mirabeau"
  3. "Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille", Charles Baudelaire, "Recueillement"
  4. "Je suis le Ténébreux, -le Veuf, -l'Inconsolé", Gérard De Nerval, "El Desdichado"
  5. "La chair est triste, hélas ! et j'ai lu tous les livres", Stéphane Mallarmé, "Brise marine"
  6. "Valse mélancolique et langoureux vertige", Charles Baudelaire, "Harmonie du soir"
  7. "J'ai longtemps habité sous de vastes portiques", Charles Baudelaire, "La vie antérieure"
  8. "J'allais sous le ciel, Muse ! et j'étais ton féal", Arthur Rimbaud, "Ma bohème"
  9. "Le bleu est par-dessus le toit/Si bleu, si calme !", Paul Verlaine

     10. "Demain dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne", Victor Hugo, "Demain, dès l'aube"

Si vous en affectionnez d'autres, n'hésitez-pas à les déposer !

Passons à la matière verre, à l'objet verre ...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Verre

Dans notre région du Beaujolais, mais aussi dans le Monde entier, les verres se déclinent sous de multitudes formes !

 

verres touraine

 

verres-picardie-royal-vkb-1

 

Verre-Contour

 

verre_vin-blanc_ajm291_alessi

 

" Quand ton verre est plein ... " qui connait la suite ?

Maintenant, le petit dernier : "vair" ?

Je n'ai pas HONTE d'avouer que je n'avais jamais vu ce mot ! C'est Marilyn et Raymond qui l'ont prononcé et moi de leur dire : "qu'est-ce que vous me dites là " ?

Alors ?

  • Le vair, une fourrure gris et blanc à base de petit-gris, une variété d'écureuil nordique. Le mot est resté comme substantif dans la langue française contemporaine.
  • Le vair est une « fourrure » en héraldique.
  • En ancien français, l'adjectif vair était utilisé pour désigner une couleur d'yeux comprise entre le bleu et le marron mais qu'on ne pouvait clairement définir. Il s'agissait donc d'une couleur gris-vert, gris-bleu. Cela donnera l'adjectif et substantif vairon.
    Par analogie, l'adjectif était utilisé pour parler d'une personne qui était changeanteinconstantevariable.
  • Le Vair, la rivière de Lorraine.
  • L'étier de Vair, cours d'eau de l'estuaire de la Loire.

petit-gris

vair

 

Voilà, je dis une fois de plus, que pouvons toujours apprendre de nouvelles choses; et ainsi être moins ignorant(e) !

bon mardiimages