http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/migration/51399

https://fr.wikipedia.org/wiki/Migration_humaine

Qu'est ce qu'un migrant ?

 http://www.lacimade.org/fichepratiques/4507-Qu-est-ce-qu-un-migrant--?pole_id=solidarites-internationales

Le terme “migrant” doit être utilisé avec précaution, car il n’est dénué ni d’idéologie, ni d’ambiguïté. Il arrive qu’il serve à opérer un tri entre les personnes qui quittent leur pays selon les causes supposées de leur départ. Les “migrants” feraient ce choix pour des raisons économiques, quand les réfugiés ou les demandeurs d’asile y seraient forcés pour des motifs politiques. Or les contraintes économiques et politiques se confondent souvent, et la distinction entre différentes catégories de “migrants” est généralement arbitraire.

S’il n’existe, au niveau international, aucune définition juridique du concept de “migrant”, les définitions suivantes
recueillent un relatif consensus.

Migrant international : Toute personne qui vit de façon temporaire ou permanente dans un pays dans lequel il n’est pas né et qui a acquis d’importants liens sociaux avec ce pays [UNESCO]. A des fins statistiques, les Nations Unies proposent de distinguer le “migrant à long terme” (personne s’installant dans un pays autre que son pays de résidence habituelle pour une période d’au moins douze mois) du “migrant temporaire”.

Travailleur migrant : Personne qui va exercer, exerce ou a exercé une activité rémunérée dans un État dont elle n’est pas ressortissante [Convention internationale des Nations-Unies sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leurs familles].

Réfugié : Au sens de la Convention de Genève de 1951, est éligible au statut de réfugié toute personne qui, craignant avec raison d’être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance
à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui ne peut, ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays. Il existe aussi une acception non juridique de la notion de réfugié, qui désigne toute personne contrainte à quitter son pays d’origine et ne pouvant y rentrer.

Demandeur d’asile : Personne qui a quitté son pays d’origine et souhaite obtenir le statut de réfugié.

Migrant environnemental : Il n’existe pas de définition figée de la migration environnementale. On peut cependant considérer la migration environnementale comme une migration causée, directement ou non, totalement ou en grande partie, par des phénomènes environnementaux, qu’ils soient multiples ou uniques, catastrophiques ou graduels, naturels ou anthropiques. Le Programme des Nations Unies pour l’Environnement parle de “Personne forcée de quitter son lieu de vie de manière temporaire ou permanente à cause d’une rupture environnementale (d’origine naturelle ou humaine)”.

Déplacé interne : Personne forcée ou contrainte à fuir son lieu de résidence habituel, notamment en raison d’un conflit armé, de situations de violence généralisée, de violations des droits de l’homme ou de catastrophes naturelles ou provoquées par l’homme et qui n’ont pas franchi les frontières internationalement reconnues d’un État [ONU].

Clandestins ou sans-papiers ? Le terme “clandestin”, empreint d’un caractère péjoratif et criminalisant, est communément mais abusivement utilisé pour désigner des étrangers en situation irrégulière, et laisse penser que ces personnes ont volontairement franchi irrégulièrement la frontière du pays où elles se trouvent, pour y rester dans l’illégalité. En réalité, la plupart des étrangers en situation irrégulière sont entrés régulièrement sur le territoire européen : avec un visa de touriste, d’étudiant ou autre, ou encore en déposant une demande d’asile à leur arrivée. C’est le fait de demeurer dans le pays où ils se trouvent une fois leur visa expiré, parce qu’ils n’ont
pas pu obtenir le droit d’y séjourner durablement, ou après le rejet de leur demande d’asile, qui les fait basculer dans la catégorie des “sans-papiers”. La proportion d’étrangers qui entrent sur le territoire européen sans papiers ou avec de faux documents est très faible, malgré la médiatisation importante qui entoure parfois ces arrivées. C’est en rendant très difficile la délivrance de visas et, par conséquent, la possibilité pour les migrants de faire des allers-retours entre le pays où ils travaillent et celui dont ils sont originaires, que les politiques migratoires “fixent” les sans-papiers sur le territoire européen.

Je vous invite à "réviser" vos connaissances suite à une intervention entendue à la Radio ( RCF).

Migrants

migrants589ec6e7f4e18b0669e6bd4c13e485d61954777556-1412067038-542a6ede-620x348

La migration est un déplacement, d'êtres vivants ou non. On distingue :

Le terme est également employé dans les domaines suivants :

Moi, j'ai toujours fait un gros travail avec mes élèves de 5ème au Collège sur : la migration animale

Aussi, je tiens à vous en parler ( je dis toujours l'homme est un animal ) donc quelques exemples de migrations dans le vaste règne animal !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Migration_des_oiseaux

http://www.francetvinfo.fr/decouverte/l-ile-de-re-l-escale-des-oiseaux-migrateurs_1035139.html

Les marais du Fier d'Ars, sur l'île de Ré, accueillent chaque été des dizaines de milliers d'oiseaux migrateurs. Chaque matin, au lever du soleil, on les entend, avant de les voir. France 2 a rencontré Patrice Mariolan, un photographe. Sa passion est de saisir au vol les 300 espèces d'oiseaux que comptent les marais du Fier d'Ars.

Un lieu de passage

Ces anciens marais salants sont devenus, au fil des ans, un haut lieu de l'ornithologie en France. On peut y voir des goélands, ou encore des faucons crécerelles. Mais à cette époque de l'année, ce qui intéresse particulièrement Patrice Mariolan, ce sont les oiseaux migrateurs. L'île de Ré est un lieu de passage pour 40 000 oiseaux en provenance d'Europe du Nord. Les premiers arrivent au mois d'août. Les vacances d'été sont le meilleur moment pour les observer et la Ligue de protection des oiseaux organise des balades pour les touristes. Elle est également chargée de la gestion des 35 hectares de marais. Les oiseaux migrateurs doivent pouvoir y trouver du calme et de la nourriture pour pouvoir se reposer avant de repartir.

Mais il y a aussi de gros animaux

http://www.pratique.fr/gnou-hommes.html

https://youtu.be/Q_W0yPTS25g

mais ils ne sont pas seuls 

Donc, ne pas se focaliser sur cette actualité omniprésente, qui délie les langues, les esprits et les mentalités !

Quand je vois tout ce qui se dit, je suis effarée et je ne me prononcerai pas au risque de me faire "abattre" sur le champ.

En France, c'est du grand n'importe quoi !

- on évacue des SDF d'un lieu d'hébergement pour "y" mettre des "migrants" ? C'est peut-être le principe des vases communiquants ?

11180308_1516671231977424_8700058708775157206_n

http://lagauchematuer.fr/2015/06/21/lexpulsion-des-sdf-francais-du-centre-daccueil-au-profit-des-migrants-occultee-par-les-medias/

- notre Président est du style " ni oui, ni non" et c'est avec ça que les choses avancent !!!!

- posons nous des questions ?

1 / dans quel pays vivons-nous ?

11988752_1516671531977394_2332289854690258338_n

2 / en Allemagne, il y a une organisation mise en place, qui me paraît efficace .

3 / chez nous "çà" déblatère au lieu d'agir !

4 / "on" va voir ! Quoi ?

Et puis  j'ai vu des sondages "pour / contre" je n'en tire aucune conclusion; avez-vous vu que des migrants parlent très bien l'Anglais ? Raymond m'a dit : " ce sont des gens de hauts niveaux, qui fuient leur pays " !

MIGRER = FUIR 

Pour des raisons politiques, religieuses, fuir le DAECH qui en 2084 sera à la tête du Monde !

http://www.rue89lyon.fr/2015/09/08/boualem-sansal-considerations-temps-actuels-entre-france-algerie/


Daech, les racines du mal par essaid-elkharraze

http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/une-majorite-de-francais-opposes-a-l-accueil-de-migrants-et-de-refugies_1067841.html

J'avoue que je ne sais personnellement que penser; car nos parents ... nos grands-parents ont vécu des périodes similaires; je sais c'était avant, c'était une autre époque !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l%27immigration_en_France

Je crois que vous allez en avoir assez !

Je souhaite une seule chose, c'est que vous avez cliqué sur chaque lien, sinon ce n'est pas la peine que je me décarcasse, je ne m'appelle pas Ducros !

DUCROSy7e5dtqz

 

J'ose enfin avouer que ce genre de billet n'est guère ma "tasse de thé" !

Alors soyez tolérant(e) ...

tolerance-2

the-tolerance-myth061610