Ce soir déjà un jour de passé ...

Description de cette image, également commentée ci-après

 

Juin, extrait des Très Riches Heures du duc de Berry (vers 1410-1416 puis années 1440), musée Condé, Chantilly, ms.65, f.6.

 

Dictons du mois et interprétations

Ces dictons traditionnels, parfois discutables, ne traduisent une réalité que pour les pays tempérés de l'hémisphère nord.

  • « Pluie de juin n'est que fumée. » (dicton de Provence)
  • « Le temps qu'il fait en juin le 3 sera le temps du mois » (dicton du Poitou) ou « en juin, brume obscure, trois jours seulement dure. »
  • « Juin larmoyeux rend le laboureur heureux » (dicton des Alpes) ou « s'il tonne au mois de juin année de paille et de foin » (dicton de l'Indre) ou « pluie en juin donne belle avoine et chétif foin. » (dicton de Savoie)

Les céréales ont besoin d'eau depuis leur germination et leur épiaison car « en juin, la pluie qui vient de l'amont, trempe la terre jusqu'au fond. »

  • « Qui en juin se porte bien, au temps chaud ne craindra rien. »
  • « Abeilles en mai valent un louis d'or, abeilles en juin, c'est chance encore. »

Les fleurs ont encore besoin de ces pollinisateurs.

  • « Beau mois de juin change herbe rare en bon foin » (dicton des Deux-Sèvres) ou « juin fait pousser le lin et juillet le rend fin. »
  • « Quand il fait du rouille en juin cela fait mal au grain. » (dicton de l'Orne)
  • « En juin, pluie ou soleil unie fait prévoir récolte bénie. »
  • « Juin froid et pluvieux, tout l'an sera grincheux. »
  • « En juin, quand la cerise périt tout s'ensuit » et « en juin trop de pluie, le jardinier s'ennuie. »
  • « En juin, soleil qui donne n'a jamais ruiné personne » ou « frais mai et chaud juin, amènent (ou donnent) pain et vin » ou « prépare autant de bons tonneaux qu'en juin tu compteras de jours beaux. » (dicton de Saintonge)

La chaleur permet une bonne croissance des céréales et vignes.

  • "En juin, Chênes avant frênes, été radieux ; frênes avant chênes, été pluvieux"  

Personnellement je pense que ces dictons sont à remettre en question !

Afficher l'image d'origine

Les cerises, mon fruit "fétiche", je me lève pour en manger la nuit, j'aime aussi, les fraises  et framboises

Afficher l'image d'origine

Mais nous ne serons donc jamais tranquilles, les gens qui bossent sont à plaindre !
DIRECT GREVE SNCF - Quelles sont les perturbations des trains RER, TGV, Intercités, Transilien et TER, prévues ce jeudi 2 juin ? La grève se ...
Alors je vais peut-être vous livrer une histoire que vous connaissez !

 BIEN PROCHE DE LA RÉALITÉ  !


 
Un gars meurt sur la frontière franco-allemande ..

 Quand il arrive au ciel pour le jugement dernier, Saint-Pierre lui dit :

  - Bon, votre vie sur terre, pas terrible... quelques adultères, pas souvent à la messe, des blasphèmes, etc., etc.,..
 Je ne peux pas vous faire entrer au paradis, mais comme vous n'avez rien commis de grave et que vous êtes mort sur la frontière, je vous laisse tout de même le choix entre l'enfer allemand et l'enfer français.
    - Mais Saint-Pierre, je ne connais ni l'un ni l'autre... pourriez vous m'en dire un peu plus SVP ?
   
 Eh bien, dans l'enfer allemand, on vous met dans une grande marmite pleine de purin, des petits gnomes très vilains qui sentent mauvais mettent des bûches sous la marmite, un dragon vient allumer les bûches et vous cuisez toute la journée. Et c'est tous les jours pareil !

 - et l’enfer Français ?

  - Eh bien, dans l'enfer français, on vous met dans une grande marmite pleine de purin, des petits gnomes très vilains qui sentent mauvais mettent des bûches sous la marmite, un dragon vient allumer les bûches et vous cuisez toute la journée. Et c'est tous les jours pareil ! Mais, si vous voulez un bon conseil, je serais vous, je choisirais l'enfer français.
    
 - Mais, Saint-Pierre, c'est exactement la même chose ! 

 - Mais non, pas du tout ! Car dans l'enfer français :

  • un jour les gnomes sont en grève,
  • un jour on n'a pas livré les bûches,
  • un jour le dragon est en RTT,
  • un jour il est en congé maladie,
  • un jour ils ne trouvent plus la marmite,
  • un jour on n'a pas commandé le purin...

  • Et quand la CGT s’en mêle... je ne vous dis pas !

  

 Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine