Un bon petit diable par Ségur

COMTESSE DE SEGUR

Un bon
petit diable

Mme Mac'Miche a deux bonheurs 
au monde : compter son or, 
et battre le malheureux orphelin 
dont elle a la garde. Face à cette mégère, 
le jeune Charles n'a trouvé qu'un moyen 
de survivre : inventer les mauvais tours
et les farces les plus terribles.
Arrivera-t-il ainsi à se sortir des griffes
de la terrible Mme Mac'Miche ?
Publié en 1865,
Un bon petit diable
est un roman qui mélange
humour et morale.

Pour les mordus de lecture

Afficher l'image d'origine

RETOUR SUR LE TEMPS QUI PASSE 

Afficher l'image d'origine

 

Mac Miche est la vieille tante de Charle, le Bon petit diable. Avare et méchante et le gronde tout le temps et le bat sans cesse.

Le 1er mariage du parrain de Rémi, mon ami depuis le Lycée, son frère, pince sans rire, ce jour là me donne ce surnom, Il était Professeur ...

" Madame Mac'Miche" et je ne vous dis pas la rigolade ce jour là, cela ne m'a pas dérangée du tout ! Alors pourquoi aujourd'hui, ce souvenir ? A cause de Raymond ! C'est trop rigolo, aussi au milieu de cette sinistrose, inondations, grèves, gouvernements, maladies ... Tous ces deuils; j'ai bien su réagir et rire à l'idée de mon surnom, c'était une multitude de souvenirs heureux; depuis tant de tristesse, divorce, décès etc, alors chaque jour rions en souvenir des jours heureux ; oublions ce qui s"est passé, oublions qu'on s'est fait de la peine .... la, la, la, çà vous dit quelque chose ?

 

Rassurez-vous, Renée, ce surnom me fait rire aux éclats ( c'est déjà quelque chose ) mais je ne suis pas avare, ni méchante au contraire, il m'arrive que ma bonté, mon grand coeur me tue !

Bonne nuit image 1

 

Afficher l'image d'origine