Hier lundi 17 octobre en cours d'après-midi, Michèle a été transférée dans l'unité "Surveillance médicale continue" à 15 mètres de la réanimation. Si son état nécessite encore une assistance médicale renforcée, on s'achemine vers un retour à la normale bien que les médecins ne nous ait toujours pas fourni une explication sur les causes de ce dysfonctionnement respiratoire. 

Le moral est meilleur,même si elle a tendance "à manger les draps" ! Son souhait : manger une andouillette et boire du champagne ! Bon ma cocotte faudra encore attendre !

Merci pour vos messages et à bientôt !

Raymond 18 octobre 2016 à 10h24