4 novembre 2016 à 7h20 

Conseil de famille hier autour du lit de Mimi hier. Rémi trouve le dernier mot : quitte à être immobilisée encore 2 mois à cause de la fracture du tibia, autant "optimiser" ce temps d'immobilisation pour procéder à cette opération car nous avons le choix entre le système de ventilation par masque à très haut risque, l'intubation permanente, impensable, irréalisable et la trachéotomie qui est le système le plus sûr.

Donc le choix est vite fait. Suite à notre accord pour cette opération, le processus est enclanché dès ce matin : visite des 2 médecins qui suivent depuis des années Michèle au Service Maladies respiratoire, puis les anesthésistes pour évaluer la meilleure façon de procéder ( a priori anesthésie locale accompagnée d'une légère sédation ). Rencontre avec un patient dèjà trachéotomisé depuis plusieurs mois pour mieux comprendre ce que l'on vit et ressent quand sa vie dépend d'un tel système. Intervention prévue mercredi prochain.

Mais Michèle doit encore patienter jusque à ce moment car elle va rester intubée. Dur très dur pour elle ces 6 prochains jours, mais elle est entre de bonnes mains et nous serons auprès d'elle au maximum au cours des prochains jours.

Encore merci pour vos messages de sympathie

Raymond