Vendredi 18 novembre - 9 heures

Rencontre hier jeudi à 13 heures avec l'équipe médicale : Michèle est plongée dans un coma depuis mercredi soir après avoir fait un arrêt cardiaque de 10 minutes dû à plusieurs causes : pneumonie, caillot de sang dans les bronches, obstruction inexpliquée de la canule de la trachéotomie. 10 longues minutes d'arrêt cardiaque dont on ne mesure pas encore les conséquences sur le cerveau de Michèle. Electro-encéphalogramme pour en savoir plus mais ce n'est pas suffisant pas plus que l'IRM prévu pour la semaine prochaine. Seule la sortie du coma pourra révéler l'ampleur exacte des séquelles au niveau du cerveau.

Hier soir, elle ouvrait ses yeux mais ne réagissait pas à nos sollicitations.

Coup de fil ce matin à 6 heures pour savoir comment la nuit s'est passée : pas d'évolution importante mais évolution néanmoins, elle répond à des ordres simples comme serrer la main. Première lueur d'espoir ! Vers une lente sortie du coma ? 

Raymond 18 novembre à 9h15