Vendredi 25/11/2016 7heures

Hier l'infirmière qui vient nous chercher en salle d'attente, nous prévient : "vous verrez il y a beaucoup de changement". Je dis nous car Danièle et Bernard nos amis de Condrieu m'avaient rejoint en salle d'attente. 

Effectivement, Michèle commence à parler : c'est un peu bizarre mais nous comprenons bien notre Mimi. Mais la joie est de courte durée car l'infirmière revient quelques minutes plus tard et annonce que le médecin lui a demandé de regonfler le ballonnet (dispositif qui rend la trachéo étanche : en le dégonflant, l'air peut mieux circuler vers les cordes vocales, mais il y en a moins pour les poumons) pour éviter que notre Mimi s'essouffle et manque d'air et nous refasse le coup du 49.3 ! (oui, vous savez ce truc que Manuel Valls et bien d'autres ont utilisé quand leur majorité parlementaire est à bout de souffle !)

Bref, elle prend sa petite pompe à main qui ressemble comme deux gouttes d'eau au klaxon-poire des automobiles du début du siècle précédent : celui qui fait pouet-pouet dans les Brigades du Tigre ! et 30 secondes plus tard, extinction de voix pour Mimi ! Dommage car on aurait pu discuter autrement qu'avec l'ardoise !

D'un autre côté, plus tard quand je ne voudrais plus entendre parler Mimi (oui parce qu'en temps ordinaire Mimi cause comme vous avez pu le constater !) et bien deux coups de pouet-pouet dans sa tuyauterie et hop silence garanti ! ça va me reposer ! 

Futur dialogue imaginaire :

- Dis donc Raymond, as tu pensé aux médicaments de Cybèle ? Et puis  il faut arroser les plantes ! Au fait tu téléphoneras à machin machine.... et tu iras bien chez la Big Boss pour l'ourlet de ma robe... et n'oublie pas d'aller faire pisser Cybèle... puis il y a les papiers à remplir pour la MGEN .....

- Pouet- Pouet !

- Oui ma chérie, j'ai bien entendu mais ce sera tout pour aujourd'hui !

- arrrh ! arrh !

- Pas la peine de t'agiter, je rouvre les vannes que demain pour prendre les commandes suivantes ! A chaque jour suffit sa peine !

Oui j'exagère un peu mais qu'est-ce que vous voulez faut bien rire de nos malheurs.... ça aide à les rendre supportables !

Bises à tous !

NB : avis à tous les maris envieux qui voudraient bien avoir un pouet-pouet pour leur moitié, eux aussi... c'est mieux que le gros scotch d'emballage sur la bouche mais c'est d'un usage assez délicat alors en cette semaine de lutte contre les violences conjugales, clouez le bec à votre chérie en lui roulant un bon gros patin*, ou une bonne vieille galoche* ou encore un big bisou... ça sera plus cool ! Et elle appréciera davantage et ça peut dégonfler le carnet de commandes !

* expressions du siècle dernier utilisées par les ados, tombées en désuétude mais que vous connaissez bien chers amis lecteurs car pour la plupart, vous êtes bien nés dans un autre siècle ! comme moi !

Amis de la nostalgie, bonne journée !

Raymond