Comme vous avez pu le constater dans les messages précédents, j'avais pris quelque retard dans la publication des fameux manuscrits, retrouvés après une longue expédition dans les profondeurs de la malle aux trésors, planquée dans la roulotte de la Drugère. Il s'agit des manuscrits des 11, 17 et 19 décembre. Donc les voici dans l'ordre... mais a bien y réfléchir il me semble qu'il en manque ! Vous savez dans les fouilles archéologiques on ne trouve pas toujours ce que l'on veut !

P1080409

P1080410

P1080411

P1080412

P1080413

P1080414

P1080415

P1080416

P1080418

P1080419

ça aurait été Jules et Gustave que ça n'aurait rien changé au problème car ces braves travailleurs étaient en train de poser des fibres optiques et pour cela devaient percer des murs en béton et pour communiquer rapidement lorsque l'on est séparé par un mur de béton, ils ont recours à la plus ancestrale des méthodes : hurler, gueuler, se faire péter la glotte, crier à corgnolon(*) déployé !

(*) traduction pour les non-lyonnais : corgnolon = gorge)

Raymond le 23 décembre 2016 à 11h30, toujours en pyjama, pas lavé, pas rasé et à la bourre pour aller donner la becquée à son petit zosiot qui m'attends dans sa chambrée pneumologique ! Bises à tous et commencez à astiquer l'argenterie pour les agapes !