Je n'ai plus de mots pour vous le dire. Michèle nous a quitté hier après-midi vers 15 heures.

IMG_0791

C'est trop dur à écrire, mais depuis dimanche nous savions qu'elle était tombée dans un coma irréversible.... mais nous espérions que cette petite flamme qui subsistait en elle pourrait se réveiller et nous illuminer encore. Mais non ce n'était plus qu'un souffle entretenu par une machine. L'arrêt cardiaque a été trop long pour son cerveau qui a été détruit par manque d'oxygène.

Mardi l'équipe médicale me reçoit pour me dire qu'un électroencéphalogramme a été pratiqué dans la matinée et qu'ils attendent les résultats pour la fin de l'après-midi. A 18 heures ils me confirment la terrible nouvelle : son cerveau a cessé de fonctionner. La mort cérébrale est  intervenue dès dimanche matin et nous avions le choix entre entre débrancher cette machine et laisser "vivre" Michèle de manière purement végétative. Un faux choix car pour nous qui avons tant aimé Michèle pour son grand coeur, son caractère si volontaire et son esprit si vif.... comment Michèle pourrait continuer à vivre sans ce qui nous la faisait tant aimer. A de multiples reprises, au cours des trois derniers mois, elle a frôlé l'autre rive mais elle avait cette force incroyable de nous revenir presque comme s'il ne s'était rien passé.... mais à force de puiser dans ses réserves, à force à nous habituer à des miracles (Mme CHENAUD est une énigme, nous avait déclaré un médecin de la Croix Rousse) nous attendions tous encore un miracle. Mais cette fois, son capital "miracles" était épuisé et il nous fallait bien l'admettre.

Hier mercredi, Rémi me rejoint  à Avignon pour notre dernier rendez-vous avec l'équipe médicale à savoir celui de l'arrêt pur et simple de la machine. Nous n'avons pas voulu assister à ce moment terrible. Après avoir vu Michèle une dernière fois avec un semblant de vie, nous avons laissé les médecins faire leur terrible travail et nous sommes revenus 2 heures plus tard devant ce pauvre corps meurtri par tant d'épreuves, par tant de souffrances. Les trois derniers mois n'auront été qu'une longue succession de souffrances , de peines mais aussi de joies et d'espoirs !

Maintenant il nous reste à accompagner Michèle auprès de ses parents et grands parents dans le petit cimetière de Montceaux.

L'office religieux sera célébré en l'église de Montmerle sur Saône mardi 17 à 10 heures, suivi de la crémation à 14 heures à Gleizé. A 17heures les cendres de Michèle rejoindront la tombe familiale.

Raymond - 12 janvier 2017 à 3h30

Pour ceux qui veulent laisser un petit mot et qui n'ont pas l'habitude de le faire,  cliquez ci-dessous sur "commentaires" et vous pourrez le faire après avoir fait défiler tous les commentaires précédents. Il suffit de laisser taper votre message et votre adresse mail dans la case réservée à cet effet.