Par chemins...

09 décembre 2016

LES MANUSCRITS DE LA MÈRE PAS MORTE (3ÈME ÉDITION) du 7 décembre 2016

Et voici les écrits de Michèle du 7 décembre avec un peu de retard  

4 07 12

5 07 12

6 07 12

 

et un petit coucou à notre palmier sur lequel j'ai placé ce matin l'hôtel à insectes (vide depuis 2 ans .... mais où sont ils passés ?) et 2 mangeoires pour les petits zozieaux (ils ne sont pas encore là car je viens tout juste de les remplir de graines)

P1080361

 

Bonne journée à tous !

Posté par 46michele à 10:02 - Commentaires [10] - Permalien [#]


07 décembre 2016

Les manuscrits de la mère pas morte (2ème édition)

Et oui, elle y prend goût .... alors je ressort mon Kodack, clic-clac et hop c'est sur le blog (ouais je sais... c'est un peu comme le coup du Prisunic par Juppé, j'en suis encore au vieux Kodack... ça n'existe plus, c'est juste pour la rime !)

1 06 12

2 06 12

3 06 12

et voilà le travail d'hier 6 décembre 2016 de notre chère Mimi ! Si Mimi s'inquiète de certains d'entre vous c'est qu'elle n'a pas accès à internet et son téléphone est passé de la 4G à la 0,5G... ici  la Croix Rousse ça ne capte pas du côté de la REANIMATION ! En fait il faudrait réanimer Monsieur ORANGE, mais si elle sait faire, on dirait qu'il y a comme un Bouygues dans le potage !

Posté par 46michele à 23:50 - Commentaires [13] - Permalien [#]

06 décembre 2016

Les manuscrits de la mère pas morte !

Et oui il y a eu la découverte des manuscrits de la mer Morte en 1947 par un pâtre bédouin dans une grotte de Transjordanie et puis soudain comme si la route sinueuse s'éclairait soudain, illuminée d'un air pur, l'horizon se dégageant peu à peu ce lundi 5 décembre :

chemin de vigne

surprise, surprise....en arrivant dans sa chambre, je trouve une Mimi toute rayonnante et reposée 

5 dec 2016

qui me tend 5 feuilles de papiers : les manuscrits de la mère pas morte !

manuscrit du 5 dec 016

 alors plutôt que de chercher à les retranscrire, je vous les livre brut de décoffrage et à vous de jouer à Champollion : ils ne sont pas difficiles à déchiffrer.. Ainsi vous retrouverez Michèle avec sa verve et sa hargne ! 

page 1

page 2

page 3

page 4

page 5

 Je n'ai rien à rajouter aujourd'hui.... vous avez compris elle est remontée comme un coucou chuiche !

Belleville le 6 décembre 2016 à 8h30

Posté par 46michele à 07:51 - Commentaires [27] - Permalien [#]

05 décembre 2016

Week-end triste

Un billet rapide pour vous annoncer que ;

  1. la convalescence de Michèle et la rééducation au centre médical de Bayère ne seront guère possible avant le 1er trimestre 2017 et encore car la liste d'attente est longue.
  2. nous nous tournons vers un autre centre médical situé dans la Drôme du côté de Nyons : nous attendons de voir le médecin de l'hôpital pour voir si c'est possible. Dans ce cas je me transporte avec armes et bagages auprès d'elle dans un gite rural ou équivalent
  3. notre Cybèle ne s'est pas réveillée ce dimanche matin : la veille elle toussait beaucoup et avant de nous coucher, elle était comme paralysée avec des hoquets terribles, elle a refusé ses médicaments pourtant bien mélangés à du jambon haché, je l'ai allongée sur son coussin au pied du lit. Je l'ai trouvée toute raide au petit matin. A  10 heures je la mettais en terre dans notre jardin, non sans tristesse. La maison était déjà vide sans Michèle, elle l'est deux fois maintenant !

Michèle retrouve la forme malgré de difficultés liées à son immobilité forcée. Elle parle de mieux en mieux, elle mange de mieux en mieux aussi. Restent les guibolles qui ont besoin de se remuscler et d'exercices... mais pour la jambe gauche pas d'appui possible au sol avant 1 mois. 

Merci à tous pour vos messages de sympathie

Raymond - Lundi 5 décembre 2016 15 h

Posté par 46michele à 14:53 - Commentaires [12] - Permalien [#]

03 décembre 2016

Elle respire, elle boit, elle mange et elle parle mieux !

Jour après jour, les fonctions de base s'améliorent et il faut garder espoir malgré des perspectives peu joyeuses : le retour à l'autonomie respiratoire s'éloigne car il lui faudra rester branchée 24h/24h dans un premier temps et ce premier temps risque de durer. C'est la double voire la triple peine ! 

Ras le bol !

Bon week end à tous !

Raymond - 3 décembre 2016 à 7h30

 

Posté par 46michele à 07:38 - Commentaires [7] - Permalien [#]


02 décembre 2016

La rééducation ne fait que commencer !

Entretien en "a parte" hier avec la toubib de service : la rééducation ne fait que commencer et elle aura lieu à l'hôpital de la Croix Rousse. Elle sera longue et contraignante.

Bad news : Michèle devra certainement restée branchée à la machine à respirer encore bien longtemps ! Hospitalisation à domicile à mettre en place ! Paperasserie et emmerdements administratifs avec sa majesté MGEN qui ne réponds que lorsqu'on actionne le Médiateur de la République ! Ras le bol !

Pas le droit d'avoir le blues ni pour l'un ni pour l'autre !

Quand la route sinueuse passe par la Via Dolorosa et que ça dure, il y a comme qui dirait du mou dans la gamberge en perspective !

Raymond - 02/12/2106 à 11h

Posté par 46michele à 11:02 - Commentaires [8] - Permalien [#]

01 décembre 2016

Et c'est parti pour apprendre à vivre avec une trachéotomie !

Le rétablissement de Michèle se poursuit : la sonde gastrique a été retirée et maintenant l'alimentation peut redevenir presque normale. Et hier nous avons eu notre première formation théorique sur la trachéotomie, le fonctionnement du dispositif médical, les gestes d'hygiène, la manipulation du matériel.

Pour les béotiens comme moi, voici quelques schémas explicatifs :

image-dico-tracheotomie

Pour ceux qui ne visualise pas le dispositif, en voici un schéma tout simple pour savoir de quoi on parle !

tracheo

 

Et vu de plus près, voilà comment ça se pose et comme ça vous comprendrez pourquoi un trachéotomisé a de la peine à parler. Pour que la ventilation soit optimale, il faut rendre le système étanche en gonflant le ballonnet (n°5) pour que l'air prenne bien la direction des poumons vers le bas. En conséquence l'air ne passe plus à travers les cordes vocales, donc silence radio. Pour parler, il faut dégonfler le ballonnet et provoquer ainsi des fuites d'air vers les cordes vocales. Pour cela il faut augmenter le volume d'air insufflé pour bien ventiler les poumons et permettre aux cordes vocales de fonctionner. Et quand je ne voudrais plus entendre Michèle : pouet-pouet je regonfle le ballonnet avec ma poire-pompe à air ! pouet-pouet et à nouveau silence radio ! Pratique non ?  pour éviter que le ton monte entre nous ! Je serai alors le seul à pouvoir parler et ainsi lui souffler dans les bronches.... pour son plus grand bonheur et sa survie ! 

matériel

et voici vu de près le matériel ! Bon d'accord ce n'est pas très glamour mais je vous épargne les photos trouvées sur internet où l'on voit également le matériel installé sur des patient. Sur cette photo, il manque 4 choses pour que la panoplie soit complète :

1- un "nez" : un petit embout placé sur l'orifice de la canule pour respirer sans machine à ventiler et aspirer directement l'air extérieur - ce nez possède un petit filtre qui joue le rôle des poils du nez qui avec leurs petits bras musclés débarrassent l'air des plus grosses cochonneries ambiantes

2 - la valve de phonation qui permet de parler encore mieux qu'avec le seul ballonnet dégonflé en renvoyant l'air expiré vers le larynx donc vers les cordes vocales alors que l'air inspiré file vers les poumons

3 - le pouet-pouet qui peut être remplacé par une simple seringue (sans aiguille, bien sur) qui permet de regonfler le ballonnet en injectant la bonne quantité d'air sans pouet-pouet !

4 - le matériel d'aspiration des mucosités (ce qui remplace en bien moins pratique notre bon vieux mouchoir (version CDI) ou le kleenex (version CDD)

Bon maintenant que je et que vous connaissez la théorie, reste la pratique et ce sera pour aujourd'hui en principe !

Et voili, voilà c'est tout pour aujourd'hui ! Je ne vous cache pas que ça n'a pas franchement emballé notre Mimi car c'est un dispositif contraignant qui nécessite une hygiène quotidienne, mais il faut bien se faire une raison : c'est ça ou la fin des zaricots ! Alors, je ne sais pas vous, mais les zaricots je ne veux pas en voir la fin, surtout ceux de Mimi !

Bises à tous

Raymond 1er décembre 2016 à 7h30

Posté par 46michele à 07:31 - Commentaires [11] - Permalien [#]

30 novembre 2016

DES PROGRÈS ASSEZ RAPIDES

Hier mardi 29 novembre, Mimi a retrouvé une belle et bonne mine. De plus l'infirmière m'annonce une bonne nouvelle : le retrait prochain de la sonde gastrique (pour aujourd'hui en principe) après le départ du plâtre... la situation devient plus confortable ! Je peux lui apporter des petits plats mitonnés mais mixés pour sortir un peu de la bouffe (in)hospitalière ! Après la parole qui revient petit à petit, le retour à une alimentation normale mais adaptée et le transfert vers le centre médical de Bayère annoncé... pour quand ? On ne sait pas, il faut qu'il y ait une place libre ! Mais on tient le bon bout !

Raymond - 30/11/2016 à 8 heures

Posté par 46michele à 08:08 - Commentaires [12] - Permalien [#]

29 novembre 2016

Adieu le plâtre, bonjour l'attelle !

Et oui il fallait bien s'y attendre, le plâtre a été enlevé hier et remplacé par une attelle !

20161128_190540

20161128_190601

20161128_190611

 

et voilà notre Mimi qui vous envoie pleins de bisous pour vos messages de soutien !

Raymond - 29 novembre 2016 à 13h

Posté par 46michele à 13:09 - Commentaires [10] - Permalien [#]

28 novembre 2016

Tout va bien ! Elle nous secoue les plumes !

Hier Dimanche, visite tardive à Mimi pour cause de gâteau d'anniversaire tardif et de sieste à rallonge. Pour le 31ème anniversaire de Rémi, tous ont dormi à Belleville mais à 6h30 notre Mathias sonnait le réveil de toute la maisonnée et résultat des courses à 14 heures après le repas, sieste pour tous ! Nous avons tous plongé dans les bras de Morphée jusqu'à 16 heures !!!! 

De ce fait lorsque nous sommes arrivés à l'hôpital, Mimi était à nouveau couchée et donc plus de parole et c'est une Mimi énervée qui nous accueille ! Mais la vigueur est intacte, le verbe est haut et fort si on en croit les mouvements saccadés du feutre sur l'ardoise ! Nous sommes un peu penauds quand elle nous assaille de questions ! Bref on a bien retrouvé notre Mimi ! ça c'est encourageant, elle a retrouvé sa capacité à nous engueuler !

Aujourd'hui, je vais me faire pardonner en lui rendant visite tôt cet après-midi avec des amis !

Cordialement à tous

Raymond 28 novembre à 7h30

Posté par 46michele à 07:31 - Commentaires [12] - Permalien [#]